ISFEC d’Auvergne
28 rue Bernard Brunhes
63100 Clermont-Ferrand
Téléphone : 04.73.98.49.60
Fax : 04.73.98.49.69
Contact

littérature de jeunesse

octobre 2017

JPEG LECTURE ET ALTERITE réseaux littéraires

DELPORTE Magalie ; GRAFF Olivier

Canopé éditions, collection Agir. - 2016

Lecture & Altérité répond à la volonté du ministère de l’Education nationale de faire vivre les valeurs de la République et de transmettre aux élèves "une culture commune de tolérance mutuelle et du respect". Outre l’appropriation des valeurs liées à l’altérité, l’ouvrage propose de construire un enseignement explicite, rigoureux, structuré des connaissances en littérature et des processus de compréhension d’oeuvres littéraires, dès le début de la scolarité obligatoire.
Cet ouvrage propose, en cycle 2, une progression d’oeuvres organisée en réseaux littéraires autour du traitement des différences physiques pour s’ouvrir sur celui des différences sociales et des activités permettant aux élèves d’exercer les processus de compréhension d’oeuvres tout en construisant des savoirs littéraires et d’intertextualité. 809.81 DEL

avril 2017

JPEG FILLES D’ALBUMS les représentations du féminin dans l’album

CHABROL GAGNE Nelly

L’Atelier du Poisson soluble - 2011

Au départ de l’analyse de Nelly Chabrol Gagne, il y avait un état de confiance. Après 1968, après l’introduction de la mixité dans les écoles, on pouvait penser que la société était devenue plus paritaire.
Mais c’était ignorer :
- que la loi sur la littérature de jeunesse qui met en garde contre le sexisme avait remplacé ce terme par celui, plus général, de discrimination.
- que si la littérature de jeunesse est florissante, ce n’est pas forcément grâce à une production anti-sexiste.
Il n ‘y a pas d’album qui échappe à la finitude imposée socialement à la femme.
Pour faire cette étude, l’auteure s’est appuyée sur la production française de ces 20 dernières années. Les critères de choix ont été les suivants :
- des albums icono textuels
- des personnages féminins humains, non stéréotypés, non caricaturés, pas des personnages appartenant aux contes.
Etude, également, des albums labellisés (par l’Education Nationale par ex.)
Enfin, l’auteure a choisi d’étudier les femmes de façon chronologique, de la naissance à la vieillesse. 809.8 CHA

janvier 2016

JPEG IMAGIERS, ABECEDAIRES, LIVRES A COMPTER cycles 1 et 2

WEBER Arlette

SCÉRÉN-CRDP Académie de Créteil - 2010

Les quatorze fiches d’activités présentées dans cet ouvrage permettront aux professeurs des cycles 1 et 2 de s’emparer des imagiers, abécédaires et livres à compter, pour en faire des supports originaux d’apprentissages (lecture, langage, découverte des nombres) et d’activités créatrices, et en utilisant le principe de mise en réseau. 809.81 WEB

avril 2014

JPEG DEFI LIRE : 6 A 8 ANS : 10 parcours à travers la littérature de jeunesse

SCHNEIDER Jean-Bernard

ACCES éditions - 2012

Défi lire a pour ambition d’aider concrètement les enseignants à donner à leurs élèves de 6 à 8 ans une première culture littéraire.
Cet ouvrage propose dix parcours à travers la littérature de jeunesse :
1. L’objet livre
2. Le rapport texte-image
3. Le point de vue
4. Une série : Ernest et Célestine
5. L’album sans texte
6. Le conte
7. Le récit initiatique
8. Un sentiment : la peur
9. Les grandes questions
10. Les jeux sur la langue

mars 2012

GIF DECLINAISONS DU JEU DES FORMES

BROWNE Anthony ; BROWNE Joe

Kaléidoscope - 2011

Comment le timide petit Tony est-il devenu l’éminent artiste lu aux quatre coins de la planète ? Quels sont les secrets de ses livres que l’on n’a jamais fini de découvrir, tant ils disent si justement la solitude, la peur, mais aussi l’espoir, l’amour, tant ils cachent de plaisir tout en parlant du monde comme il va, celui des grands mais toujours à hauteur d’enfant. Anthony Browne nous ouvre ici les portes de son atelier.
Il nous parle de sa passion, nous livre ses secrets de fabrication. Il nous invite au coeur même de son oeuvre, et au terme de cette passionnante odyssée, nous avons le sentiment d’avoir touché du doigt la création. 809.8 BRO

janvier 2011

GIF QUELLE PLACE POUR LA LITTERATURE A L’ECOLE ?

PERRIN Agnès

Retz - 2010

La littérature a-t-elle une place essentielle dans la construction de la culture écrite ? Les derniers programmes pour l’école primaire n’abordent pas explicitement cette question.
Il nous paraît donc essentiel de revenir sur la question de la place du littéraire à l’école.
La fréquentation précoce d’oeuvres de qualité permet en effet une prise de conscience, puis une mise à distance des grandes problématiques traversant l’histoire humaine. Parce que la littérature décrit, crée ou recrée le monde, elle participe pleinement à l’éducation de la personne et à la formation du citoyen. Cet ouvrage propose une synthèse des différentes recherches conduites sur la lecture littéraire et quelques pistes pédagogiques pour l’enseigner en classe. L’objectif est de conjuguer plaisir de lire et rigueur de l’apprentissage de la lecture et de la compréhension. 809.81 PER

septembre 2008

GIF ESCALES EN LITTERATURE DE JEUNESSE

La Joie par les livres , Le Cercle de la Librairie - 2007

Cet ouvrage de référence constitue un panorama de la littérature de jeunesse française et propose des repères. Au-delà de la sélection, des textes de réflexion sur les différents genres dégagent les grandes tendances qui caractérisent l’édition pour la jeunesse.
Cette sélection est enrichie par une liste d’ouvrages publiés en Afrique francophone et dans le Monde arabe.
Près de 4 000 titres, sélectionnés dans les différents genres, s’adressent autant aux plus petits qu’aux adolescents. Il fait ressortir dans la diversité des supports, des modes d’expression utilisés ; les titres les plus remarquables dans la création d’aujourd’hui, sans oublier les indispensables à garder précieusement.

décembre 2007

BMP POURQUOI FAUT-IL RACONTER DES HISTOIRES ?

LA SALLE Bruno de ; JOLIVET Michel ; TOUATI Henri ; CRANSAC Francis

Autrement, 2005

Plus de 100 histoires et témoignages sont rassemblés dans cet ouvrage : 46 intervenants se sont rencontrés le 19 octobre 2004 ; raconter et réfléchir allaient ensemble.
Pourquoi avons-nous tant envie de raconter ou d’entendre raconter des histoires, courtes ou interminables, drôles ou effrayantes, que nous connaissons par cœur ou dont nous ignorons tout ? À quelles aspirations, à quelles nécessités, à quelles obligations répondons-nous ? Serait-ce une réponse à notre besoin de rencontrer, de dialoguer ? Une réponse à notre besoin de nous situer dans le temps, de nous relier au passé et à l’avenir ? Après que les conteurs traditionnels ont presque complètement disparu, de nouveaux conteurs sont apparus ces dernières années. 809.9 POU

décembre 2007

GIF DES ALBUMS POUR SE CONSTRUIRE : sciences, arts et français

RUBILIANI Claudio ; KOLODZIEJCZYK Anne-Marie ; RUBILIANI-LENNE Sylvie

CRDP de Poitou-Charentes, 2006

Cet ouvrage concerne la construction de soi dans ses dimensions physiologiques, affectives et culturelles, à partir de l’étude d’albums. Les activités concernent tous les niveaux de l’école primaire et plus particulièrement le cycle 2. Elles sont indicatives et transférables à d’autres supports. 809.8 RUB

décembre 2007

BMP AUX PETITS ENFANTS LES GRANDS LIVRES

CHENOUF Yvanne, coord. ; OPILLARD Thierry

AFL ; Association française pour la Lecture, 2007

Après 1968, la littérature de jeunesse connaît un élan créatif notamment dans le domaine de l’album.
A l’AFL, une équipe d’enseignants du primaire a souhaité rendre hommage aux œuvres qui se sont imposées comme telles au cours de ces trente ans.
Ils ont retenu dix auteurs, dix histoires et imaginé des parcours afin de dessiner le réseau de livres tissé autour de cette sélection, entre répertoire classique et création en train de se faire. 809.8 CHE

juin 2007

GIF LE CONTE ET L’APPRENTISSAGE DE LA LANGUE

POPET Anne ; HERMAN BREDEL Josépha

Retz, 2002

Le conte favorise l’appropriation des structures de la langue tout en induisant un véritable travail cognitif au service des autres apprentissages. Une première partie donne quelques éléments clés sur la spécificité du conte (définition, typologie, approche des symboles et des thèmes chers aux contes, développement des fonctions mentales...). Une seconde partie propose 14 contes avec des pistes d’exploitation, classées selon des degrés de compétences, qui portent à la fois sur le développement du langage d’évocation, de l’imagination, de la compréhension et de la mémoire. Sur le CD, une conteuse professionnelle propose sa version de 6 contes. 809.9 POP

Avril 2007

GIF IMAGES DES LIVRES POUR LA JEUNESSE : lire et analyser

LORANT-JOLLY Annick ; VAN DER LINDEN Sophie

Scérén ; CRDP de Créteil ; éd. Thierry Magnier, 2006.

On trouvera dans cet ouvrage des repères utiles sur l’histoire de l’édition des albums pour la jeunesse en France depuis cinquante ans et, pour chacun des douze livres retenus, des pistes d’activités concrètes.
Son originalité consiste à faire entrer le lecteur du côté des images, à travers douze livres et douze univers d’illustrateurs offrant une grande diversité de styles. 809.8 LOR

mars 2007

GIF LIRE CLAUDE PONTI ENCORE ET ENCORE

CHENOUF Yvanne

éd. Être, 2006

Yvanne Chenouf explore et souligne la diversité et la cohérence de la production récente de Claude Ponti, depuis Ma vallée (1998) jusqu’à Mille secrets de poussins (2005) à la lumière des livres précédents. Et l’on croisera, en chemin, Villon, Rabelais, Shakespeare, Perrault, Grimm, Carroll, Proust, Perec, Queneau et la silhouette de Shéhérazade...809.8 CHE